Amandine Sanvisens - La résistance animale

La résistance animale

Par Amandine Sanvisens, cofondatrice de Paris Animaux Zoopolis.

Si le spécisme* est omniprésent dans notre société, sa réponse l’est également : la résistance animale. En effet, chaque animal qui souffre résiste.
Après avoir défini et présenté les différentes formes que peut prendre la résistance animale, nous étudierons son impact sur notre société spéciste. À travers des articles de presse, nous analyserons la sémantique choisie par notre société pour aborder cette question. Enfin, nous raconterons des histoires de résistantes (Tatiana, Tyke, Marguerite, Queenie ou Molly…). En conclusion, nous démontrerons en quoi la résistance animale (et son travail de mémoire) est un argument majeur pour le mouvement antispéciste.

Dans les pays anglo-saxons, des chercheurs de disciplines différentes se sont intéressés à la question. Citons entre autres : Jason Hribal et Erica Fudge (histoire), Sarat Colling et Dinesh Wadiwel (sciences sociales), Marc Bekoff (éthologie), Chris Wilbert et Chris Philo (géographie), Steven Best (philosophie).

Cette conférence est principalement basée sur les travaux de Sarat Colling (animaux terrestres) et de Dinesh Wadiwel (poissons). Elle a été initialement donnée en 2016 à Paris (voir la vidéo).

* Le spécisme est la volonté de ne pas prendre en compte les intérêts des animaux non humains au bénéfice des humains. En pratique, le spécisme est l'idéologie qui justifie et impose l'exploitation et l'utilisation des animaux par les humains de manières qui ne seraient pas acceptées si les victimes étaient humaines.

Plan de la présentation

Introduction : que signifie résister et qui sont les résistant-e-s ?
- définition de la notion de "résistance" et de "résistance animale"
- une question de points de vue
- inventaire des travaux réalisés sur la résistance animale (non exhaustif) : une thématique pluridisciplinaire

1) Comment les animaux résistent au spécisme ?

2) Conséquences/Impacts de la résistance animale sur notre société spéciste
- étude de la stratégie des abattoirs dans l’état de New-York
- étude de la stratégie de pêche
- analyse sémantique de notre société spéciste sur la résistance animale à travers la presse
- réflexions sur notre réaction face à ce phénomène continu
- étude du rôle déterminant des sanctuaires pour animaux

3) Elles ont résisté et sont entrées dans l'Histoire
- étude de l’histoire d’individus animaux : Tyke, Tatiana, Molly, Queenie et Marguerite.Conclusion : pourquoi nous devons parler de résistance animale ?
- La résistance animale est omniprésente
- Quel est notre rôle (à nous, véganes et antispécistes) ?
- Un argument supplémentaire pour convaincre
- Résister est toujours utile

Événement Facebook