David Olivier - D’une convergence des luttes à l’autre

D’une convergence des luttes à l’autre

Par David Olivier.

On parle toujours de convergence des luttes, mais concrètement ce qu'on veut dire par là est que l'antispécisme doit se rendre plus compatible avec les luttes antiracistes, antisexistes, LGBTI, contre les injustices économiques, etc. et doit parvenir à s'exprimer dans leurs termes, doit éviter de les froisser. On parle rarement de convergence dans l'autre sens.

J'argumenterai que telles qu'elles sont habituellement conçues, ces autres luttes sont difficilement compatibles avec l'antispécisme, sauf en imposant à celui-ci de nombreuses contorsions. La convergence doit se faire, mais largement dans l'autre sens, ce qui est rarement envisagé.

Événement Facebook