Limase - Le communisme, seule perspective pour une société sans exploitation animale, humaine et non humaine

Par Christian Suni, membre de la Ligue internationaliste marxiste antispéciste écologiste, trotskyste (Limase).

Pour libérer les animaux (non humains), pour abolir leur exploitation, il faudra que les humain-e-s se libèrent eux-mêmes.

Comment une humanité aliénée, exploitée, confinée dans la lutte pour la survie individuelle, dans le travail sous-payé, le chômage, la misère ou les guerres, peut-elle avoir le souci ou l’idéal de ne plus consommer d’animaux ?

Le juste combat antispéciste pour nos cousins animaux non humains passe donc par une lutte émancipatrice impliquant tous les opprimés.

Cette lutte doit être révolutionnaire et viser le renversement total de l’ordre capitaliste mondial.

Seule la classe ouvrière et les travailleurs en général peuvent conduire cette lutte révolutionnaire. Aucun changement ne peut venir de la classe dirigeante bourgeoise, de ses gouvernements, englués dans la guerre sociale contre les travailleurs pour la survie de leur système pourrissant et décadent qui nous mène à la catastrophe.